Nouvelles
< Retour à la recherche Prendre quelques minutes par jour pour lire à son bébé pourrait bien être le plus beau cadeau que vous puissiez lui faire.

Dès le sixième mois de grossesse, le bébé peut distinguer la voix de son père et de sa mère. Des études démontrent qu’à partir de ce moment, lire un peu chaque jour à son bébé à naître permettrait de développer sa capacité langagière et à distinguer sa langue maternelle des autres.

Une étude finlandaise montre que les fœtus ont la capacité de retenir certains sons entendus dans le ventre de leur mère. Selon cette étude, l’apprentissage du langage se met en place bien avant la naissance. L’activité cérébrale des fœtus dont les parents leur parlent et lisent des histoires est plus important. Ainsi, les fœtus reconnaîtraient l’expression de leur mère lorsque celle-ci est en train de lire une histoire ou chanter une chanson.

À la naissance

Vous croyez qu’il est inutile de lire des histoires à votre bébé avant qu’il ne parle? Détrompez-vous. Voici six bénéfices de lire des histoires à votre enfant très tôt dans son développement.

-D’après le site naitreetgrandir.com ainsi que l’étude de Eina Partanen et Al publié dans la revue Pnas en 2013.


Nouvelles


Date
   au   

MRC
MRC d'Abitibi
MRC d'Abitibi-Ouest
MRC Rouyn-Noranda
MRC Témiscamingue
MRC de la Vallée-de-l'Or

Clientèles
Étudiant
Famille
Milieu scolaire
Employeur

Classer par


 
Facebook Youtube